L’histoire du Reseau Antioche (A-Net)

Dans les années qui ont précédé 1994, Dieu a rassemblé différents ministères venus de différentes parties du monde.

Le 4 avril de cette année-là, Raymond VANDEPUT (B/Fr), Paul Van KESTEREN (B/NI), Pieter JONKER (RSA), et Rick RIDINGS (USA) ont initié la première rencontre de ce qui s’appelait alors « L’équipe Antioche » afin de commencer à donner une couverture spirituelle à plusieurs églises en Belgique.

A l’automne de 1995, Paul Petrie (CAN) les a rejoints et plus tard en 1998, John Jupe (GB) est arrivé en Belgique pour devenir un membre de l’équipe A.Net

En même temps, une famille d’églises s’est développée à Bruxelles à partir de la Communauté Chrétienne de Bruxelles (CCB) conduite par Raymond, Rick et Pieter, assistés de David CATHIE et Pascal OLLIVE.

Une vision pour une église à l’échelle de la ville était née (1995) et devait inclure un bon nombre d’assemblées de différentes cultures et langues mais tous partageants le même désir d’impacter la ville de Bruxelles. Des églises roumaines et portugaises furent implantées et les relations avec d’autres responsables dans la ville étaient florissantes. On commença à connaître la famille multiethnique de Bruxelles, qui faisait partie de la famille nationale A.NET, sous le nom de Antioche City Church Brussels (ACCB).

En 2003,  on pensa que les églises francophones devraient demander à être reconnues par l’état belge par l’intermédiaire du Synode Fédéral. Ceci fut facilité par le développement d’une structure administrative plus formelle. ACCB fut rebaptisé A.Net Communautés Chrétiennes de Belgique (a.s.b.l.), dirigé par Raymond, John et David, qui ont été rejoints par Otto MALINGI. Paul PETRIE continuait d’apporter son soutien paternel à l’équipe ACCB. En 2006, la vision A.Net/ACCB a été renouvelée et énoncée de nouveau comme décrite dans ce document.